le bois illégal : les enjeux


La France est l’un des principaux importateurs de bois tropical en Europe.

Pour répondre à une demande toujours plus importante, la France importe énormément de produits en bois tropical. Malheureusement de plus en plus de ces produits sont d’origine illégale. Ainsi, près de 40% des importations françaises de bois tropical seraient d'origine illégale.
La France s’approvisionne en effet auprès de pays dont les volumes de bois illégal sont importants : 47 % du bois est exploité illégalement au Brésil, 73 % en Indonésie, 30 % au Cameroun. Aucun des grands bassins de production de bois tropicaux ne fait malheureusement exception.


La France, premier importateur européen de bois africains.


32% des importations de bois tropical de la France viennent du Gabon, 17% viennent du Brésil, 11% de la République du Congo et 6% du cameroun. La majorité des importations vient donc d’Afrique Centrale.

Ces données sont très certainement en-deçà du véritable flux de bois tropicaux en France. Il est en effet très difficile d’estimer les volumes de produits tropicaux transformés qui arrivent en France, Par exemple, un mobilier de jardin fabriqué en Indonésie et importé en France pourra échapper aux statistiques des douanes.

suite
Les enjeux Les solutions Bassin du congo En savoir plus
Faire un don
On estime que, depuis la crise asiatique, les produits finis importés d’Asie représentent le même volume que les produits bruts ou semi-transformés venant d’Afrique. Ces produits représentent au moins 50 % de volume de bois tropical en plus.