le bois illégal : bois d'Afrique centrale, enquête 2008

Enquête bois africain 2008

Une enquête mystère a été effectuée en magasin par les bénévoles du WWF sur différents produits en bois africain ( parquet, menuiserie, mobilier etc.).

Les critères d’évaluation de l’enquête: présence du nom scientifique, origine du bois et présence d’information environnementale comme le FSC. Ces informations permettent de savoir si l’espèce d’arbre est menacée, si elle est issue d’un pays à risque et si elle est issue de forêt gérée durablement.

71 magasins différents ont été enquêtés et 395 produits différents analysés.

Les résultats

Enseignes Proportion produits FSC Proportion produits avec la provenance Proportion produits avec le nom scientifique
Toutes 4% 23 % 9 %
Castorama 10% 44% 14%
Leroy Merlin 5% 19% 6%
Lapeyre 4% 24% 4%
Bricomarché 0% 30% 0%
Mr bricolage 0% 8% 3%
Point P 0% 4% 7%
Bricorama 0% 6% 0%
Bricodépot 0% 0% 0%
  • Il y a seulement 4% des produits composés de bois tropical africain avec le label FSC.
  • Plus de 90% des produits ne comportent pas de nom scientifique.
  • Près de 80% des produits ne comportent pas le pays d’origine du bois.
  • La meilleure enseigne arrive seulement à 10% de produits labellisés, c’est Castorama.
  • Certains produits comportent le label PEFC sachant qu’aucun bois africain ne peut être certifié PEFC à ce jour. Le bois certifié dans ces produits est le bois européen généralement présent à l’intérieur. Il n’apporte aucune garantie sur le bois africain.

Il n’y a aucune amélioration des garanties environnementales et des informations offertes au consommateur de produits en bois tropical africain depuis la première enquête en 2007.

Télécharger le conso guide
Télécharger le dossier de presse
Les enjeux Les solutions Bassin du congo En savoir plus
Faire un don